Carnet scrap

Carnet scrap : l’art de prêter attention
à ce qui nous entoure (Partie 1/2)

Aujourd’hui je vous parle des pages que j’ai réalisées dans un carnet, à l’occasion de l’événement créé par Ali Edwards “The Art Of Noticing”. Je vais vous présenter chaque page que j’ai réalisée pour les 7 jours de la semaine et pour chacune je vous donnerai plusieurs astuces qui vous aideront dans votre scrap. J’ai décidé de vous présenter les 7 pages dans deux articles distincts. Nous verrons aujourd’hui la présentation du projet et les trois premières pages du carnet.

Présentation du projet

Le cœur du projet : la présence au monde

Ce projet a été créé par Ali Edwards pour inciter les gens à prêter attention à ce qui se passe autour d’eux. En effet, il est très facile de ne pas prendre le temps de regarder de façon consciente et bien présente ce qui se passe dans notre vie car les petites choses que nous vivons au quotidien nous semblent parfois tellement banales qu’on passe à côté de petits moments très précieux. Dans le contexte actuel, je pense que l’on prend encore plus conscience que des petites choses qui nous paraissaient simples et routinières, sont finalement merveilleuses et on s’en rend bien compte lorsqu’on en est privé. Rendre visite à ses proches, sortir pour aller faire une promenade, pratiquer une activité sportive, etc. sont autant de petites choses qui nous apportent beaucoup sans qu’on en ait pleinement conscience. Le projet “The Art Of Noticing” a pour but de nous rendre plus présent au monde, tout en nous permettant de pratiquer une activité créative et fun. Avez-vous participé au projet ? Si la réponse est non, pas de panique, ce projet peut être réalisé à tout moment, et répété autant de fois qu’on le souhaite.

AE the art of noticing - carnet scrap - astuces (5)

La forme du projet : le carnet

Pour ce qui est de la forme du projet, le format proposé par Ali Edwards, et celui que j’ai choisi également, est le suivant. Un carnet en hauteur d’environ 12×21 cm, avec pour les pages intérieures un design prédéfini, soit sur la page de gauche une photo en pleine page ou un collage, papier imprimé ou autre, et sur la page de droite un emplacement pour une photo au format carré en haut (environ 10×10 cm) et en-dessous, le journaling. Ali Edwards propose un carnet tout prêt qui offre ce design, ainsi que d’autres éléments pour nous aider à documenter ce qui nous entoure. Comme j’avais des petits carnets dont la taille correspondait parfaitement à celui proposé, j’ai choisi d’en utiliser un qui provenait de mon stock de fournitures et j’ai acheté en complément le kit numérique correspondant au projet. Pour ce qui est du journaling, j’ai opté pour l’imprimer depuis mon ordinateur au format d’environ 10 cm de large sur 7 cm de haut. Une autre possibilité est d’écrire le texte tout simplement à la main, sous la photo.

Réalisation des différentes pages

Le carnet que j’ai utilisé présente des pages avec des petits points gris qui forment un quadrillage sur la page. Ils n’apparaissent que très peu dans l’album puisque pour chaque double page j’ai réalisé la page entière à gauche sur une feuille séparée que je suis ensuite venue coller dans le carnet. Cela permet d’utiliser un papier imprimé comme fond de page, d’intégrer de la couture sans que celle-ci traverse la page et soit visible de l’autre côté, et c’est plus agréable de travailler à plat que directement dans le carnet. Pour toutes les pages, j’ai utilisé principalement des éléments de chez Ali Edwards et Felicity Jane ; pas de surprise de ce côté-là. ; ) Passons donc aux différentes pages et aux astuces que je veux partager avec vous.

Les 4 premières pages du carnet

*

Page 1 : Lave-toi les mains (Wash your hands)

AE the art of noticing - carnet scrap - astuces (6)

Pour cette page, j’ai choisi comme base un papier imprimé de chez Felicity Jane qui vient du kit Bailey. Ce papier est coloré mais relativement uni malgré les rayures d’un jaune foncé. J’ai utilisé comme titre un élément provenant d’un kit numérique gratuit proposé par Ali Edwards dans le contexte particulier que nous vivons actuellement. J’ai transformé le tampon numérique en découpe réalisée par ma machine de découpe Silhouette Portrait. J’ai également imprimé le mot “coronavirus” sur du papier calque et je l’ai collé sur le papier imprimé en suivant les rayures de celui-ci. J’ai ajouté quelques embellissements sur cette page de gauche et un sur la photo.

  • Astuce n°1 : créer des embellissements plats

Découper des embellissements avec la Silhouette dans du papier relativement fin et imprimer du texte sur du papier calque, sont deux techniques qui permettent de créer des embellissements très plats. Ceci permet au carnet de ne pas être trop épais au final et donc de pouvoir se fermer plus facilement.

Attention : ce n’est pas le cas ici des autres embellissements que j’ai utilisés sur cette page qui sont en carton épais et en caoutchouc. C’est à vous de voir si l’épaisseur finale de votre carnet et le fait qu’il puisse fermer facilement vous importent ou non. Pour les embellissements en carton, on peut enlever quelques épaisseurs de carton afin de les rendre plus plats.

  • Astuce n°2 : prendre une photo vue de dessus

La photo que j’ai utilisée ici est prise au-dessus du sujet. Pour apporter de l’originalité à votre projet, ou encore pour vous entraîner à voir les choses sous un angle différent de d’habitude, essayez de prendre des photos en vue de dessus au lieu de vous placer sur le côté comme on le fait la plupart du temps.

Page 2 : Allons jouer (Let’s play)

AE the art of noticing - carnet scrap - astuces (9)

Pour cette deuxième page, j’ai utilisé principalement le Story kit PLAY de Ali Edwards. En effet, le thème se prêtait bien à ma photo puisqu’il s’agit de mes enfants en train de jouer. Pour la page de gauche, j’ai redimensionné une carte très colorée provenant du kit afin que le format corresponde à celui de mon carnet. Puis, de la même manière j’ai utilisé une autre carte avec une citation de Fred Rogers que l’on peut traduire par “On fait souvent référence au jeu comme si c’était une pause dans l’apprentissage sérieux. Mais pour les enfants, le jeu est une façon sérieuse d’apprendre. Le jeu est l’œuvre de l’enfance.” J’ai fait plusieurs traits de couture tout autour de cette carte afin d’apporter de la texture à la page et j’ai ajouté quelques embellissements provenant du kit. J’ai respecté la règle de design qui consiste à placer trois éléments similaires en triangle avec le motif de l’arc-en-ciel. Le triangle ainsi formé s’étend sur les deux pages afin de les relier et de créer un ensemble cohérent. J’ai utilisé le même principe avec trois papillons noirs. Dans les deux cas, j’ai fait varier la taille des différents éléments.

  • Astuce n°3 : utiliser un kit de scrap

Afin d’apporter facilement de la cohérence à un projet et aussi afin de gagner du temps, il est très utile d’utiliser un kit de scrap. En effet, un kit a été créer par des designers et représente un ensemble d’éléments qui, par définition, se marient bien entre eux. Ainsi, si l’on utilise un kit, on est certain que les couleurs, les embellissements et autres éléments créeront un ensemble harmonieux.

  • Astuce n°4 : une photo en plan large

Une autre façon d’apporter de la variété à votre ou vos projets est, comme je l’ai déjà mentionné, de varier de l’angle de prise de vue des photos. Essayez de prendre du recul et de photographier l’ensemble d’une scène au lieu d’être en plan rapproché. Cela permet de donner des informations sur le contexte dans lequel se passe l’action : le lieu, la saison, etc. Ici, j’ai pris une photo de mes enfants en train de courir dans l’herbe. Ils me tournent le dos, ils ne posent donc pas pour la photo, mais au contraire, sont pleinement dans leurs jeux.

Page 3 : Magnolia

AE the art of noticing - carnet scrap - astuces (8)

Pour cette page, j’ai choisi de documenter les magnolias qui sont en fleurs à cette saison. Je voulais que la photo soit l’élément principal de cette page et c’est pourquoi le reste de la page est très simple. J’ai choisi pour la page de gauche, un papier imprimé de chez Felicity Jane à rayures. J’ai collé sur celui-ci une carte de chez Ali Edwards du kit Gratitude : “un cœur reconnaissant est un aimant à miracles”, et j’ai ajouté de la couture tout autour de la carte pour apporter de la texture. J’ai choisi quelques embellissements et notamment trois cœurs dorés que j’ai disposés en triangle sur l’ensemble de la double page. Cette page est vraiment très simple, mais cela permet de garder le focus sur la photo.

  • Astuce n°5 : design, le triangle visuel

Je l’ai déjà mentionné plusieurs fois sur le blog, mais je pense que cette règle de design est très utile et assez facile à employer : placer trois éléments similaires en triangle sur la page afin de rendre l’ensemble cohérent et esthétiquement harmonieux. Les éléments doivent être similaires mais pas nécessairement identiques. Par exemple, ils peuvent être de la même couleur mais de formes différentes et inversement. Ils peuvent être semblables mais de tailles différentes, c’est ce que j’ai fait ici avec les trois cœurs dorés. Ils sont découpés dans le même papier mais de trois tailles différentes.

  • Astuce n°6 : une photo en gros plan

Toujours dans le but de varier les prises de vue, essayez de prendre une photo en très gros plan. L’effet est alors totalement différent de la photo avec un angle large dont je parlais précédemment. Ici, je voulais mettre l’accent sur la beauté des pétales de fleur du magnolia, et le très gros plan permet de voir cela en détail. Pensez à ce que vous voulez communiquer via votre photo afin de choisir l’angle de prise de vue le plus adapté.

.

Vous connaissez maintenant un super projet à réaliser à tout moment et vous avez aujourd’hui trois exemples de pages et déjà 6 astuces que vous pouvez commencer à utiliser dès aujourd’hui. On se retrouve la semaine prochaine pour la seconde partie de l’article où je vous présenterai les 4 autres pages. Je vous donnerai encore 8 astuces qui vous aiderons dans votre scrap, alors restez connectés ! Si vous avez des questions, qu’elles portent  sur ce projet ou toute autre chose, je vous invite à me les poser dans les commentaires. Je vous dis à la semaine prochaine.  ; )

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *