Project Life®

Rattraper son retard dans Project Life®

Scrap - gratitude - PL semaine 37 (5)

Il est intéressant, quand on approche de la fin de l’année, de voir où on est dans nos différents projets et de s’intéresser à ce qui a bien fonctionné et ce qui n’a pas marché comme on l’espérait. C’est ce que j’ai fait en ce qui concerne mon album de Project Life®.

Petit bilan sur Project Life® avant la fin de l’année

J’ai récemment fait le point sur mon album de Project Life® pour l’année en cours (2019). Je me suis rendue compte que j’avais réussi à prendre un bon rythme en début d’année, jusqu’à la fin du mois d’avril environ, mais qu’ensuite, je me suis davantage consacrée à d’autres projets et que je n’ai aucune page de réalisée jusqu’à la fin de l’année.

Comment faire pour rattraper le retard et documenter les semaines qui ont été négligées ? Pourquoi ai-je perdu le rythme que j’avais en début d’année ? Quels sont les facteurs qui ont faits que je n’ai pas mis la priorité sur cet album ?

Les raisons de mon retard dans Project Life®

J’ai privilégié d’autres projets comme mon album personnel, l’album 15×20 cm consacré à “nos aventures” en 2019, où j’ai notamment réalisé des pages sur nos photos de vacances d’été. De plus, le design que j’avais choisi pour mon Project Life® est très simple : 4 emplacements au format paysage et 4 emplacements au format portrait (dont un pour le numéro de la semaine avec les dates : exemple ici). Cette simplicité qui m’a permis dans un premier temps de conserver un bon rythme, semaine après semaine, m’a ensuite parue un peu monotone et j’ai préféré des projets qui demandaient plus de créativité (jeu avec des papiers imprimés, des embellissements, des mises en page variées…)

Retrouver l’envie de créer

Dès que je me suis rendue compte que le côté créatif me manquait, j’ai décidé de changer un peu mon approche du projet pour le reste de l’année, en conservant cependant le même format d’album et de pages pour avoir un ensemble homogène malgré tout sur l’année. J’ai donc décidé de changer le design des pages. Celui-ci pourra donc varier d’une semaine à l’autre. Comme j’utilise des feuilles entières au lieu des pochettes plastiques compartimentées classiques prévues pour Project Life®, cela ne me pose aucun problème d’avoir des mises en page différentes d’une semaine à l’autre. Ainsi je laisserai mon envie du moment me guider pour réaliser chaque page.

Lâcher prise : ne pas vouloir tout documenter

De plus, au lieu d’essayer d’avoir un aperçu de la semaine fidèle à la réalité, je pourrai choisir de me concentrer sur un événement particulier qui a eu lieu durant la semaine concernée. Par exemple, si nous avons fait une sortie dans un parc, ou si nous avons passé du temps avec de la famille, je me laisse la possibilité de ne documenter que cet événement particulier et pas l’ensemble de la semaine. Ceci offre plus de flexibilité et de choix dans la création des pages, tout en donnant malgré tout un aperçu, même partiel de notre quotidien durant cette semaine.

Documenter ce qui est proche dans le temps

Quand on essaie de rattraper son retard, on peut être tenté de reprendre là où on s’est arrêté. Dans mon cas, je n’ai réalisé des pages que jusqu’à fin avril (à l’exception d’une semaine en août) et reprendre à partir de ce moment-là est un peu décourageant à mon sens.

Cette année, je range mes pages de Project Life® dans 3 petits classeurs : 1 janvier-avril ; 2 mai-août ; 3 septembre-décembre. Mon album numéro 1 est donc complet, le numéro est vide, et puis il y a le numéro 3 qui est vide également mais qui est relativement proche dans le temps.puisque seuls 2 mois sont totalement terminés. J’ai donc choisi de reprendre en septembre, un peu comme si je n’avais que 2 mois de retard. (septembre et octobre, puisque novembre est tout juste en train de se terminer).

Afin que cela soit plus motivant pour moi, je vais donc m’atteler à rattraper 2 mois de retard, puis essayer de garder le rythme et de documenter les semaines au fur et à mesure que le temps passe. Si j’y parviens, je n’aurai alors à la fin de l’année que 3 mois sur 12 à rattraper, ce qui me semble plus gérable que d’être toujours en décalage avec le moment présent.

Un exemple : la semaine 37 (09-15 septembre)

Le format de mon album Project Life®

J’ai décidé de conserver le même format pour tout l’année en cours (2019), mais de ne plus utiliser de pochettes plastiques, mais uniquement des feuilles cartonnées blanches comme support. Ainsi, mes deux pages de fond ont comme dimensions : 12 cm x 21 cm chacune. Les 12 cm correspondent aux pages mesurant 10,5 cm + 1,5 cm pour perforer les trous afin de placer les pages directement dans le classeur.

Voici comment j’ai procédé pour réaliser cette page

J’ai sélectionné 7 photos carrés à imprimer au format 5×5 cm. Comme j’imprime mes photos sur une feuille A4, il me reste donc de la place et j’ajoute des éléments du kit “Gratitude “ de Ali Edwards afin de tout imprimer sur une seule page (photos + cartes + embellissements). Je dispose tous les éléments dans un document Open Office Draw et je redimensionne les photos et les embellissements pour qu’ils aient une largeur (ou hauteur) de 5 cm. Voici un aperçu du document que j’imprime :

Scrap - Oppen Office Draw - gratitude - PL semaine 37

Ensuite j’ai découpé toutes mes photos et tous mes embellissements grâce une perforatrice de 5 cm de diamètre (et une d’environ 4 cm pour les 4 cercles plus petits, que je ne vais finalement pas utiliser).

Scrap - gratitude - PL semaine 37 (1)

J’ai ensuite découpé quelques cercles supplémentaires dans des papiers imprimés de chez Felicity Jane, ce qui me permet ainsi de réaliser une page avec des éléments de mes deux marques préférées ; )

J’ai ensuite disposé les différents éléments sur mes deux pages blanches de fond afin de trouver la disposition qui me plaisait le plus.

Scrap - gratitude - PL semaine 37 (2)

J’ai choisi de rajouter quelques embellissements pour agrémenter la page et ajouter un peu de texture via des embellissements en bois et d’autre en plastique souple. Et bien sûr, quelques petites touches de doré parce que j’adore le rendu, quelle que soit la page que je réalise. : )

Scrap - gratitude - PL semaine 37 (4)

Comme dernier élément, j’ai décidé d’utiliser un tampon que j’ai incurver sur mon bloc transparent afin qu’il suive la courbure des cercles de la page. C’était la petite touche finale.

Voici la page une fois terminée :

Scrap - gratitude - PL semaine 37 (3)

Je suis vraiment contente d’avoir retrouvé un élan créatif pour la réalisation de mon album Project Life®. J’aime beaucoup cette page et cette nouvelle approche me redonne envie de réaliser régulièrement des pages pour compléter cet album.

J’espère que ces quelques pistes vous aideront à rattraper le retard dans votre album si vous êtes dans le même cas que moi et que vous vous êtes laissé débordé. Et si ce n’est pas le cas, quelles sont vos astuces pour rester à jour dans vos albums ? Partagez-les dans les commentaires, j’ai hâte de les découvrir.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *