Week In The Life™

Week in the life™ : mon approche minimaliste

week in the life 2020 ali edwards scrap minimaliste (7)

Depuis quelques temps, je réfléchis à la manière dont je pourrais adopter une approche plus minimaliste dans mon scrap. En effet, depuis 2015, j’ai découvert le minimalisme et choisi cette approche dans différentes sphères de ma vie. Je bénéficie désormais des bienfaits de ce mode de vie au quotidien. Même si j’ai considérablement réduit la quantité de fournitures de scrap que je possède si l’on compare à ce que j’avais il y a quelques années, je pense que je n’ai pas encore tout à fait l’approche minimaliste que je souhaiterais vraiment adopter.

C’est dans ce contexte que j’ai rĂ©flĂ©chi Ă  la façon dont j’allais documenter cette annĂ©e le projet “Week in the Life™” crĂ©Ă© par Ali Edwards. Mon point de dĂ©part a Ă©tĂ© le suivant : je souhaitais un projet qui prend peu de place, peu de temps Ă  rĂ©aliser, qui met en scène les Ă©lĂ©ments les plus importants Ă  mes yeux et qui reste cependant fun et crĂ©atif !  ; )

DĂ©finir la place que prendra le projet

Se pose tout d’abord de façon évidente, la question de la place que va prendre le projet. En effet, nombre sont ceux qui réalisent un album entier pour cette semaine de documentation. Ces albums sont souvent très beaux et très intéressants car ils documentent en détails les habitudes et le quotidien d’un foyer à un moment précis. Cependant, à l’heure actuelle, je sais que je ne souhaite pas réaliser un projet d’une telle ampleur pour une unique semaine. Je voulais donc quelque chose de compact au niveau de l’espace réservé au projet.

Au lieu de rĂ©aliser un album Ă  part entière, j’ai donc choisi de crĂ©er une page complĂ©mentaire Ă  inclure dans mon album Project Life® habituel. Je me suis donnĂ© au dĂ©part la limite de 2 pages complĂ©mentaires de 15,2×28 cm (ce qui offre 4 pages : 2 x recto verso). J’ai finalement un projet rĂ©alisĂ© sur un seul recto verso 15,2×28 cm car j’ai choisi une mise en page sous forme de grille. J’obtiens ainsi 6 colonnes en tout avec 3 cases par colonnes. J’ai donc une colonne pour chaque jour de la semaine, Ă  l’exception du samedi et du dimanche qui sont regroupĂ©s sur une seule colonne week-end. Afin de dĂ©limiter les cases, je les ai dans un premier temps tracĂ©es au crayon de papier, puis j’ai fait des traits de couture (une technique que j’emploie très souvent et que vous avez dĂ©jĂ  vue si vous me suivez depuis quelques temps). Vous trouverez toutes les dimensions sur la photo ci-dessous, si cela vous intĂ©resse de faire de mĂŞme pour votre propre projet.

week in the life 2020 ali edwards scrap minimaliste (1)

Estimer et cadrer le temps de réalisation

Lorsqu’on rĂ©alise un album entier, par exemple de format 15×20 cm qui est un format très couramment utilisĂ© pour ce projet, cela prend beaucoup de temps et d’énergie. Je savais que je voulais un projet qui me demanderait quelques heures de rĂ©alisation seulement. Ceci s’accorde bien avec un espace limitĂ© pour le projet dont j’ai parlĂ© prĂ©cĂ©demment. Je voulais aussi un projet que je pourrais presque entièrement rĂ©aliser Ă  l’avance, pour ce qui est de la partie crĂ©ative.

Afin de limiter le temps de réalisation, j’ai défini les critères suivants que je détaille juste après : les éléments les plus importants à mes yeux, les fournitures à ma disposition et j’ai utilisé l’astuce magique de la répétition.

Revenir à l’essentiel : mes 3 éléments clés

Je me suis interrogée sur les éléments qui sont les plus importants pour moi, et que je souhaite inclure dans le projet. En effet, ceux-ci peuvent être différents pour chacun. J’en ai identifié 3 : les photos, le fun (= la partie purement créative, les papiers imprimés, les embellissements, etc.) et le journaling. Minimaliste ne veut pas dire vide ou ennuyeux. Je voulais donc garder le côté fun et créatif bien que minutieusement cadré.

Les photos : je me suis dit au dĂ©part qu’il fallait que je puisse inclure au minimum une photo par jour. Au final, avec la mise en page sous forme de grille que j’ai choisie, j’ai la place pour une ou deux photos, selon les jours. Je connais donc dès maintenant exactement le nombre de photos dont j’aurai besoin pour ce projet. L’imprimante que je vais utiliser pour imprimer mes photos est la Selphy CP 910 (vous pouvez voir ici un modèle plus rĂ©cent que le mien : Selphy CP 1000). Cet Ă©lĂ©ment a influĂ© sur le choix de la taille des photos que je vais utiliser pour le projet. En effet, toutes mes photos mesureront 4,8×10 cm, ce qui me permettra d’imprimer 3 photos sur une feuille de papier photo Selphy. J’aurai donc besoin de seulement 3 feuilles 14,7×10 cm.

Voici comment seront organisĂ©es les photos sur une feuille de papier photo Selphy (10×14,7 cm) :

week in the life 2020 ali edwards scrap minimaliste (16)

La partie créative: je voulais bien entendu utiliser des fournitures de scrap, mais majoritairement que je possède déjà et je souhaitais aussi que les éléments décoratifs apportent une certaine valeur ajoutée au projet. C’est-à-dire que je désirais limiter les cartes et autres éléments uniquement là pour faire joli sans apporter d’information.

Les papiers imprimés que j’ai découpés sous forme de petites cartes en hauteur sont là pour accueillir des embellissements qui indiquent le nom des différents jours de la semaine. Ainsi, ils sont décoratifs, mais délivrent en même temps une information intéressante pour le projet. J’ai également utilisé des petits papillons dorés, uniquement parce que j’aime le rendu sur la page.

Le journaling : c’est la partie la plus difficile pour moi. Je me dis toujours qu’il faut que j’écrive davantage dans mes pages de scrap parce que je me suis rendue compte, en feuilletant mes anciens albums, que j’aime relire plus tard les faits et les sentiments que j’ai documentés sur le moment, mais cela ne me vient pas naturellement.

Ainsi pour ce projet, je prévois de prendre des notes tous les jours (au moins un petit paragraphe) sur ce qui se passe, ce que ressent, etc. et j’imprimerai mon journaling sur une feuille à part que j’insérerai dans mon album, juste avant ou juste après ma page complémentaire. Cela me permet une grande flexibilité concernant le journaling, car c’est l’élément que je maîtrise le moins, mais que je souhaite cependant inclure car il représente une partie importante de l’histoire que je documente.

Limiter volontairement les fournitures disponibles

Il est très facile de se laisser emporter par le torrent des fournitures qui sont disponibles, notamment pour un tel projet. En effet, de nombreux éléments sont proposés, qu’ils soient numériques ou physiques. J’ai donc décidé de cadrer ce point-là dès le départ en limitant les fournitures que j’allais utiliser.

Je suis partie de ce que je possédais déjà pour choisir les fournitures que j’allais utiliser pour le projet. J’ai choisi mes fournitures parmi des éléments vendus spécifiquement pour ce projet et parmi mes fournitures sans lien avec celui-ci.

J’avais reçu le kit numérique de Week in the life™ 2017 en achetant le kit physique cette année-là. J’ai sélectionné les jours de la semaine écrits avec l’écriture de Ali Edwards. Comme il ne m’en restait, parmi les produits physiques, que 3 en bois sur les 7, j’ai décidé d’utiliser le kit numérique et de découper les 7 jours dans du papier noir avec ma machine de découpe Silhouette Portrait.

week in the life 2020 ali edwards scrap minimaliste (15)

Pour ajouter un côté créatif et graphique, j’ai également choisi l’alphabet de la collection London de chez Felicity Jane (indisponible aujourd’hui) que je possédais déjà et j’ai sélectionné la première lettre de chaque jour de la semaine.

Pour les papiers imprimés, je me suis volontairement limitée à un kit : Grace de chez Felicity Jane.

week in the life 2020 ali edwards scrap minimaliste (13)

Pour le titre “Week in the life” je voulais quelque chose de nouveau et j’ai donc choisi un Ă©lĂ©ment numĂ©rique de la collection de cette annĂ©e de chez Ali Edwards. Pour cela, j’ai utilisĂ© la planche de tampon au format numĂ©rique – que vous pouvez tĂ©lĂ©charger ici (pour environ 2,30 euros) – et j’ai dĂ©coupĂ© le titre avec ma Silhouette, une fois encore dans du papier noir, pour conserver le mĂŞme style.

week in the life 2020 ali edwards scrap minimaliste (14)

J’ai ajouté des embellissements papillons dorés que j’ai découpés moi-même avec ma machine de découpe Big Shot et une matrice de découpe.

Voici donc l’ensemble des éléments que je vais utiliser pour ce projet :

week in the life 2020 ali edwards scrap minimaliste (3)

Résultat de la page avant l’ajout des photos

Et voilà ce que donne ma page juste avant l’ajout des photos. Je suis satisfaite du résultat car c’est ce qui me correspond en ce moment.

week in the life 2020 ali edwards scrap minimaliste (6)

Vidéo YouTube :

Je vous invite Ă  regarder dès Ă  prĂ©sent comment j’ai construit cette page ainsi que quelques commentaires de ma part sur le projet, en vous rendant sur ma chaĂ®ne Youtube :

.

Ainsi, aujourd’hui, après quelques heures de scrap seulement, ma page complémentaire est prête à accueillir mes photos et mon journaling. J’ai réussi à bien cadrer l’espace réservé au projet ainsi que le temps de réalisation qui lui est consacré. De plus, je pourrai profiter pleinement de la semaine en question en prenant quelques photos, sachant exactement ce dont j’ai besoin pour finaliser ma page. Je suis bien consciente que cette approche minimaliste ne convient pas à tout le monde, mais c’est celle qui me convient en ce moment. L’important est de trouver celle qui vous convient. Je vous invite donc aujourd’hui à prendre quelques minutes pour réfléchir à ce qui vous convient le mieux maintenant, en fonction de votre situation personnelle. Je vous dis à très vite dans les commentaires ; j’ai hâte d’échanger avec vous et de connaître l’approche que vous avez choisie pour ce projet.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *